Ecole de codeurs WebOgreen

A l’heure de la transition digitale, les nouvelles technologies offrent de nombreuses opportunités, notamment dans nos espaces ruraux. Véritable levier de développement économique et social, le numérique peut favoriser l’émergence de projets innovant dans de nombreux domaines comme l’économie, la mobilité, la santé, le maintien à domicile, la formation etc… Ce n’est plus un secteur, c’est une transformation générale de l’économie et de la société.
Dans ce cadre, le Pays de Verdun a élaboré une stratégie qui s’appuie sur cette révolution numérique qui impacte de plus en plus fermement notre économie et nos vies quotidiennes. L’un des axes de cette stratégie vise à une montée en compétence massive du territoire (former le grand public aux usages du numérique, élever le niveau de qualification des professionnels via le numérique, encourager de nouvelles formes d’enseignement etc..).
Actions
WebOgreen s’appuie sur l’expertise de simplon.co, fabrique sociale de codeurs basée à Montreuil pour les aspects pédagogiques. Le projet est fondé sur un partenariat avec Pôle emploi, la Mission locale, le Numéripôle et l’école de la 2ème chance. C’est une formation qui alterne formation en présentiel et à distance (e-learning).
En partie financée par Pôle Emploi, cette formation est gratuite pour les publics fragilisés, souvent éloignés de l’emploi. Les profils retenus en priorité, seront donc les demandeurs d’emploi. Aucun diplôme minimum n’est exigé pour prétendre au suivi de la formation. Les 2 seuls pré-requis pour suivre cette formation de codeurs ruraux sont la passion et la motivation.
Cette méthode, en rupture avec les modes d’enseignement scolaire traditionnels, invite les apprenants à devenir autonomes, à s’entraider et à chercher des solutions par eux-mêmes et y apporter des réponses. Les apprenants bénéficient de l’appui d’un facilitateur / animateur, véritable guide pour les développeurs en devenir. Ici, il s’agit d’apprendre à apprendre, s’adapter à toutes les situations, s’appuyer sur des compétences collectives parce que le métier de développeur est en perpétuelle évolution, à l’instar des technologies numériques.

Ecosystème numérique « MeuseTech »
Parallèlement à la formation, les efforts sont portés sur l’après webOgreen. Les expériences identiques en France, débouchent sur un retour à l’emploi non négligeable. Certains stagiaires poursuivent d’autres formations, rejoignent le monde de l’entreprise ou créent la leur. Dans un territoire rural comme la Meuse, il faut redoubler d’efforts. D’où l’idée du Pays de Verdun de soutenir un « incubateur » qui s’inscrirait dans l’écosytème numérique Meusetech, pour répondre aux nombreux projets numériques à venir dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *